NOUVELLES
22/12/2016 04:06 EST | Actualisé 22/12/2016 04:08 EST

Un montreur d'ours, de dromadaires et de loups dans un marché de Noël français fait polémique

Le 24 décembre, Valentin, un ours noir du Canada, sera la vedette d'un spectacle en marge du marché de Noël de Hazebrouck en France. Un événement qui est loin de faire l'unanimité localement, selon France Bleu Nord.

Une élue de cette ville de 22 000 habitants, Isabelle Beuraert, dénonce ainsi une pratique "digne du Moyen Âge".

Une association de défense des animaux a aussi mis en ligne une pétition demandant au maire Bernard Debaecker de renoncer à ce spectacle.

"Un ours est en ce moment exhibé sur la grand place de Hazebrouck, ce triste spectacle suscite l'indignation des passants interrogés", est-il écrit sur cette pétition déjà signée par 37 000 personnes. "Nous faisons appel à votre bon sens des responsabilités pour que cela cesse, est-il demandé au maire. Nous vous demandons de renoncer à ce type de spectacle où des animaux sont exploités pour notre simple 'plaisir'."

De son côté, le collectif Elan prévoit "une action" le jour du spectacle, annoncée dans un événement Facebook. Selon ce collectif, l'ours Valentin est "enfermé dans un minuscule caisson de transport lors de ses déplacements et avant et après chaque représentation, et dans l'obscurité".

Dromadaires et chiens-loups

Selon France Bleu Nord, Bernard Debaecker devrait pourtant maintenir l'exhibition, et a même prévu des dromadaires avec rois mages le 28 décembre et des chiens-loups le 30.

Régulièrement, les spectacles de montreur d'ours en France sont vivement critiqués par des associations et indignent bon nombre de citoyens.

Dans un billet de blog sur Le Plus en septembre 2015, un internaute racontait un spectacle auquel il avait assisté à Crépy-en-Valois dans l'Oise. Il décrivait un ours "muselé et tenu en laisse" (pour respecter la loi sur les animaux sauvages), prenant des "postures de soumission" "au milieu d'une foule bruyante" (voir la vidéo ci-dessous).

En 2013 à Calais, un autre spectacle de montreur d'ours avait été dénoncé par une association.

Malgré tout, si l'ours n'est pas maltraité et le dresseur respecte les consignes de sécurité, la loi n'interdit pas ce genre de représentation publique.

VOIR AUSSI:

Galerie photo Les 10 animaux les plus viraux de 2016 Voyez les images