NOUVELLES
21/12/2016 11:08 EST | Actualisé 22/12/2017 00:12 EST

Québec s'entend avec les doctorants en psychologie

Après plus de quatre mois de boycott de l'internat et des stages, Québec s'entend avec les futurs psychologues. Le gouvernement Couillard accepte de verser une bourse de 25 000 $ aux doctorants lorsqu'ils effectuent leur internat dans le réseau public.

Le ministère de l’Enseignement supérieur s’en remet ainsi aux conclusions du rapport de l’expert Luc Granger, qui suggérait la mise en place d’un programme de bourses pour rémunérer les étudiants au doctorat en psychologie.

Ces derniers boycottent leur internat et leurs stages depuis le début de septembre pour dénoncer l’absence de soutien financier lors de l’internat obligatoire de 1600 heures à la dernière année universitaire.

Dans un communiqué, la Fédération interuniversitaire des doctorants en psychologie (FIDEP) s’est réjouie de cette « victoire ».

Elle confirme que l’entente met fin au boycottage des stages et de l’internat.

Plus de détails à venir