NOUVELLES
21/12/2016 09:48 EST

Premier contact Subaru Impreza 2017: arrivée à maturité (PHOTOS)

LuxuryCarMagazine.com

La Subaru Impreza est la seule voiture de son segment à offrir la traction intégrale de série, un atout majeur quand nous devons composer avec les réalités des hivers canadiens. Pour cette seule et unique raison, j’ai à maintes reprises recommandé le modèle à des amis ou des collègues à la recherche d’une voiture compacte.

LIRE AUSSI:

>Subaru dévoile son prochain VUS à 7 places

Sauf que chaque fois, je devais mettre un bémol. Le fait de profiter d’une stabilité à toute épreuve sur une route enneigée et de pouvoir quitter les bancs de neige sans hésitations exigeait certains compromis. La consommation d’essence serait plus élevée, et je mettais également mon interlocuteur en garde concernant l’habitacle fade et démodé de la Subaru.

Il semblerait que Subaru ne voulait plus de « mais » et de « sauf que » quand l’on parle de son Impreza. Avec la plus récente génération de la voiture que j’ai eu l’occasion de conduire pour la première fois la semaine dernière à Monterey en Californie, il n’y a plus de bémols à mettre et plus de mise en garde à ajouter. La Subaru Impreza est arrivée à maturité.

Galerie photo Subaru Impreza 2017 Voyez les images

Nouvelle à 95 %

Même si la Subaru Impreza 2017 ne semble pas avoir changé beaucoup au premier coup d’œil, la voiture est nouvelle à 95 %. Elle est construite sur une toute nouvelle plateforme qui servira de base aux futurs modèles de la marque. Plus rigide et plus résistante aux impacts, cette plateforme a été élaborée avec deux objectifs en tête: rendre les véhicules Subaru plus dynamiques, et assurer une sécurité hors pair.

Sur les routes sinueuses de la région de Monterey, il faut un véhicule qui répond rapidement aux mouvements du volant et qui est également capable de freiner avec aplomb. Certains virages sont très serrés et on le remarque seulement à la dernière seconde. Ajoutez à cela le fait qu’il pleuvait constamment lors de notre visite, et vous avez tout ce qu’il faut pour évaluer le comportement sportif d’une voiture, et surtout sa stabilité.

Jamais l’Impreza n’a bronché malgré les conditions difficiles. Sa tenue de route est certainement en mesure de rivaliser avec ce qui se fait de mieux dans le segment. Si vous voulez vous amuser au volant de votre voiture, la Subaru sera en mesure de vous satisfaire amplement.

Nous avons également eu l’occasion d’évaluer la réactivité et la stabilité de la nouvelle Impreza avec un petit parcours de slalom pas trop compliqué, mais suffisant pour constater que la voiture demeure composée et solide lors de changements rapides de direction.

Sous le capot, la Subaru Impreza 2017 reçoit un moteur quatre cylindres BOXER de 2,0 litres jumelé à une boîte automatique à variation continue en option, ou une manuelle comptant seulement cinq rapports. Je comprends que les boîtes manuelles n’ont plus la cote auprès des consommateurs, mais Subaru aurait pu se forcer et ajouter un rapport.

Peu importe, la boîte CVT fait un bon travail et son rendement est très doux et raffiné. Cette boîte est également en mesure de simuler des changements de vitesse, une caractéristique qui sera appréciée des acheteurs qui n’aiment pas le comportement élastique des CVT traditionnelles. La plupart des modèles permettent également un certain contrôle sur la boîte de transmission avec des palettes de changement de vitesse derrière le volant, mais jouer un peu trop avec celles-ci et il devient évident que la CVT de l’Impreza préfère travailler de façon autonome. Pour rétrograder, ça va, mais en accélération le passage théorique d’une vitesse à l’autre est quelque peu laborieux.

Quant au moteur, il développe 152 chevaux et 145 lb-pi de couple. Il faut avouer que c’est un peu juste, et l’Impreza n’affiche pas la même réactivité lorsque l’on appuie sur l’accélérateur que plusieurs de ses rivales, notamment la Honda Civic, les Volkswagen Jetta et Golf, la Kia Forte ou encore la Mazda3. La différence n’est pas dramatique et en conduite normale elle ne se remarque pas, mais l’on aurait tout de même aimé quelques chevaux.

Cela aurait eu une incidence sur la consommation de carburant, cependant. À ce niveau, impossible de critiquer l’Impreza 2017. Malgré sa traction intégrale performante à prise constante, elle affiche une économie moyenne de 7,5 litres aux 100 kilomètres, soit l’équivalent de la Mazda3 et seulement 0,2 litre de plus que le meneur du segment, la Honda Civic. La nouvelle Impreza porte l’écusson PZEV qui signifie qu’elle est dotée d’équipement visant à réduire à presque zéro les émissions polluantes.

Un habitacle nettement amélioré

La Subaru Impreza 2017 est donc plus agile, plus amusante à conduire et plus économique en carburant. Assis derrière le volant, le conducteur constate également que l’habitacle a enfin été revu. Le tableau de bord de l’ancienne Impreza était d’une platitude déconcertante, surtout si on le compare à celui de la nouvelle Civic. Même face à la Mazda3 et à peu près toutes les autres compactes, il ne soutenait pas la comparaison.

Sans tomber dans le fla-fla, le design de l’intérieur de l’Impreza est beaucoup plus moderne. L’écran central tactile de 6,5 ou 8,0 pouces est facile à utiliser et très élégant avec des graphiques réussis. La qualité des matériaux est sans faille et la finition est nettement améliorée par rapport à l’ancienne génération.

L’espace intérieur est tout aussi impressionnant. La Subaru Impreza 2017 en version cinq portes offre notamment le plus grand espace de chargement de son créneau avec une capacité de 1 566 litres avec la banquette arrière rabaissée. L’ouverture du coffre est également plus grande afin de faciliter le chargement d’objets volumineux. L’Impreza à hayon est offerte dans les mêmes déclinaisons que la berline moyennant un supplément de 900 $.

Offerte à partir de 19 995 $ avec la boîte manuelle et 21 295 $ avec la boîte CVT, la Subaru Impreza offre de série les fonctions Apple CarPlay et Android Auto, la caméra de recul, la climatisation et le système Bluetooth.

Il faut cependant passer à la version Touring offerte à partir de 23 195 $ avec la boîte CVT (21 895 $ avec la manuelle) pour avoir accès aux sièges chauffants, des jantes en aluminium (au lieu de roues en acier avec enjoliveurs), la climatisation automatique et un système audio plus performant à six haut-parleurs. Cette version profite également de volets actifs dans la calandre qui améliorent l’aérodynamisme et par le fait même l’économie d’essence.

Vient ensuite la version Sport (25 695 $ avec la boîte CVT) qui offre les jantes de 17 pouces, un ensemble aérodynamique plus sportif, des phares à DEL, l’écran de 8,0 pouces pour le système d’infodivertissement et un système de surveillance des angles morts. La version Sport-Tech ajoute le volant chauffant, la climatisation à deux zones, la suspension sport, les sièges en cuir et les jantes de 18 pouces, notamment.

La Subaru Impreza 2017 reçoit comme ses rivales un ensemble de technologies de sécurité active comme le régulateur de vitesse, le système d’avertissement de sorties de voie, le système de prévention des sorties de voie et le freinage automatique. Il y a également un système qui indique si la voiture devant vous se met à avancer, ainsi qu’un autre système qui freine automatiquement si vous reculez et que vous êtes sur le point de frapper un objet derrière vous. Cette dernière fonction est unique à l’Impreza. Il est un peu décevant, cependant, que cet ensemble de sécurité soit seulement offert sur les versions Sport et Sport-Tech. Le prix grimpe rapidement…

Conclusion

La Subaru Impreza 2017 est maintenant plus dynamique tout en étant plus économique en carburant avec en prime un habitacle plus moderne. Ajoutez à cela une valeur de revente impressionnante et bien sûr la traction intégrale, et vous avez une voiture qui mérite sérieusement d’être considérée. Le seul problème est que Subaru ne répond pas toujours à la demande et parfois, surtout en fin d’année, il ne reste plus d’Impreza à vendre. Subaru promet cependant de remédier rapidement à cela.

Voici quelques vidéos, en anglais, présentant la Subaru Impreza 2017: