NOUVELLES
21/12/2016 11:24 EST | Actualisé 22/12/2017 00:12 EST

L'accès internet à large bande devient un service de base, tranche le CRTC

GATINEAU, Qc — L'accès à un service internet à large bande sera dorénavant considéré comme un service de télécommunication de base pour tous les Canadiens, a tranché mercredi le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC).

L'accès internet à haute vitesse rejoint ainsi une catégorie de services qui comprend aussi le service local de ligne téléphonique individuelle et les services téléphoniques d'urgence.

L'objectif du CRTC est de s'assurer que les fournisseurs de services offrent des accès internet à des vitesses d'au moins 50 mégabits par seconde pour le téléchargement et 10 mégabits par seconde pour le téléversement.

Actuellement, environ 82 pour cent des ménages et des entreprises obtiennent ce niveau de service. L'organisme de réglementation veut faire passer cette proportion à 90 pour cent d'ici 2021 et à 100 pour cent d'ici 10 à 15 ans.

Les fournisseurs de service internet devront aussi offrir des options de forfait à données illimitées pour les services sur réseaux fixes.