NOUVELLES
21/12/2016 10:35 EST | Actualisé 22/12/2017 00:12 EST

Corruption à New York avec prostituées, cocaïne et montres de luxes

La justice américaine a inculpé mercredi un responsable du fonds de retraite de l'Etat de New York et deux courtiers dans une affaire de corruption où figurent prostituées, drogue et cadeaux luxueux.

Le fonds de retraite de l'Etat de New York est le troisième plus important aux Etats-Unis et un de ses gestionnaires, Navnoor Kang, est accusé d'avoir investi plus de 2,5 milliards de dollars de ses ressources dans des investissements profitant aux deux courtiers, Gregg Schonhorn et Deborah Kelley.

En échange des commissions qu'ils recevaient pour placer ces fonds, MM. Schonhorn et Kelley ont offert à Navnoor Kang des nuits d'hôtel, des repas dans des restaurants pour un total de 50.000 dollars, une montre d'une valeur de 17.400 dollars, des tickets pour un concert de Paul McCartney, des vacances de ski dans une station huppée des montagnes rocheuses ainsi que les services de prostituées, selon un communiqué du procureur fédéral de New York.

"L'argent durement gagné des new-yorkais ne doit pas servir à la corruption et à l'enrichissement personnel", a affirmé le procureur, Preet Bharara, cité dans le communiqué.

Le fonds de retraite de l'Etat de New York gère au total 184 milliards de dollars et Navnoor Kang était chargé d'investir plus de 53 milliards dans des obligations et autres placements à revenus fixes.

La justice reproche également à Navnoor Kang et à Deborah Kelly de s'être entendus sur les témoignages qu'ils ont livrés aux enquêteurs.

Navnoor Kang, 38 ans, a été arrêté jeudi dernier à Portland (Oregon, ouest) alors que Deborah Kelley, 58 ans, devait se rendre à la justice mercredi à San Francisco (Californie). Gregg Schonhorn a pour sa part plaidé coupable.

jmb/jld/jt/sha