NOUVELLES
19/12/2016 02:45 EST | Actualisé 20/12/2017 00:12 EST

Un kamikaze tue huit soldats libyens près de Benghazi

BENGHAZI, Libye — Un kamikaze a tué dimanche huit soldats libyens près de la ville de Benghazi, dans l'est du pays.

Cet attentat démontre que Daech (le groupe armé État islamique) demeure capable de frapper en Libye, même après avoir essuyé de nombreuses défaites sur le terrain.

Huit autres soldats ont été blessés lors de cette attaque suicide dans la région assiégée de Ganfouda. L'attentat a été revendiqué par Daech.

Un porte-parole de l'armée syrienne a affirmé que les combats à Ganfouda tirent à leur fin et que plusieurs leaders terroristes se terrent à l'intérieur.

Ganfouda est l'une des deux dernières régions contrôlées par les insurgés dans l'est de la Libye et qui sont assiégées par les forces du feld-maréchal libyen Khalifa Hifter.