NOUVELLES
19/12/2016 06:52 EST | Actualisé 20/12/2017 00:12 EST

Réveillon: feux d'artifice plus courts à Rio, crise oblige

Les feux d'artifice pour célébrer le Nouvel An à Rio de Janeiro verront leur durée réduite d'un quart cette année en raison de la crise économique frappant le pays, ont annoncé lundi les autorités.

Suivis par une foule pouvant atteindre deux millions de personnes sur la célèbre plage de Copacabana, les feux d'artifice duraient 16 minutes les années précédentes. Mais cette fois, ils n'en dureront que 12, a annoncé le secrétaire municipal au Tourisme (Riotur) Antonio Pedro de Mello.

"Cette année il y a la crise et (les sponsors) ont des difficultés", a-t-il expliqué dans un entretien à la chaîne de télévision Globo.

La municipalité a trouvé un sponsor de dernière minute pour une partie de ses festivités du réveillon, qui incluent un concert de rock sur la plage, mais cela n'empêchera pas la facture de s'élever pour les contribuables à 5 millions de réais (1,5 million de dollars), selon M. de Mello

La ville peine à se remettre des coûts occasionnés par l'organisation de la Coupe du monde de football en 2014 puis des jeux Olympiques cette année, tandis que l'Etat régional de Rio est proche de la faillite, dans un contexte de récession historique pour l'ensemble du pays, première économie d'Amérique latine.

Le réveillon et le carnaval de février sont les deux plus gros événements touristiques pour Rio de Janeiro, les autorités tablant sur la venue de 800.000 touristes à l'occasion du Nouvel An.

sms/ka/pg