DIVERTISSEMENT
19/12/2016 02:02 EST | Actualisé 19/12/2016 02:12 EST

Maxim Martin est tombé dans le jugement facile (et fait son mea culpa)

Pamela Lajeunesse

Maxim Martin a vécu une situation hors du commun dimanche dernier alors qu'il allait tout simplement assister au spectacle de danse de sa fille. Abordé par un jeune homme troublé, l'humoriste avoue qu'il a penché vers le jugement avant de lui venir en aide. Et clairement, il ne vit pas bien du tout avec ça.

Sur sa page Facebook, l'humoriste a tenu à raconter l'histoire le plus honnêtement possible, ne laissant rien de côté - ni même sa première réaction peu charitable.

«Tout le monde le fuit du regard, moi le premier, et on espère juste qu’il quitte de lui-même. Finalement, je dis aux parents de rentrer dans la salle et je m’approche de lui pour lui demander comment ça va.

- Pas très bien, je me sens un peu désorienté et je perds des bouts

- Viens, on va aller prendre une marche.»

Durant cette marche, Martin a appris que le jeune homme avait pris plusieurs médicaments.

«Ça semble lourd comme cocktail et il me confesse qu’il trouve ça difficile de les prendre car les effets secondaires sont trop forts. C’est là qu’il me dit qu’il veut aller à l’hôpital. Il me dit aussi qu’il venait pour ramener des films à la bibliothèque. Je lui propose qu’on y aille ensemble.»

L'humoriste a fini par accompagner le jeune homme à la bibliothèque, où les employés ont appelé le 911.

«Peut-être allez-vous me dire que c’est gentil de ma part. Pourtant, ce n’est pas ce que je ressens. Comme beaucoup trop d’entre nous, j’ai eu le jugement facile. Devant le malaise d’une personne avec des troubles psychologiques, j’ai souhaité qu’il s’éloigne gentiment pour que je puisse souffler avec tous les autres après son départ. Tristement, c’est souvent ça notre réaction.»

Pour lire son message complet, c'est ici:

À VOIR AUSSI:

INOLTRE SU HUFFPOST