NOUVELLES
19/12/2016 17:29 EST | Actualisé 20/12/2017 00:12 EST

Marie-Philip Poulin procure une victoire de 3-2 au Canada en prolongation

SARNIA, Ont. — La capitaine Marie-Philip Poulin a marqué après seulement 42 secondes d'écoulées en prolongation et le Canada est venu de l'arrière pour finalement battre les États-Unis 3-2, lundi, dans un match amical entre ces deux puissances du hockey.

Jennifer Wakefield avait créé l'égalité grâce à un tir sur réception, alors qu'il ne restait que 24 secondes à jouer en troisième période, forçant la tenue d'une prolongation. Rebecca Johnston, qui avait inscrit trois buts samedi, a aussi fait bouger les cordages, au premier vingt.

Shannon Szabados a réalisé 23 arrêts dans la victoire des représentantes de l'unifolié.

Jocelyne Lamoureux-Davidson et Hilary Knight ont donné une avance de 2-1 aux États-Unis au terme de la deuxième période. Nicole Hensley a repoussé 17 rondelles devant la cage des Américaines.

Poulin a enfilé l'aiguille sur une échappée partielle, transportant la rondelle sur l'aile droite avant de revenir au centre pour décocher un tir qui a déjoué Hensley.

Ce match était le dernier de deux affrontements entre le Canada et les États-Unis. Ils avaient pour but d'aider les deux formations dans leur préparation en vue du Championnat mondial de hockey féminin, qui aura lieu au Michigan, du 31 mars au 7 avril.