NOUVELLES
19/12/2016 07:31 EST | Actualisé 20/12/2017 00:12 EST

Les transports en Argentine paralysés par une grève

Une grève a paralysé trains et avions lundi matin en Argentine, ainsi que le métro à Buenos Aires, alors que le gouvernement cherche à bloquer un projet de réduction de l'impôt sur le revenu.

Les autobus ont également suspendu leur service pendant deux heures, à l'appel de la Confédération argentine des employés des transports (CATT), mais la grève a été levée à la mi-journée.

Tous les vols de la compagnie Aerolineas Argentinas entre 04H00 et 12H00 (07H00 et 15H00 GMT) ont été annulés et les liaisons de la compagnie Latam ont aussi été affectées.

Le gouvernement de centre droit mène des négociations pour freiner un projet de loi de l'opposition, déjà approuvé en première lecture par la Chambre des députés, pour réduire sensiblement le niveau d'impôt sur le revenu.

Le président Mauricio Macri, qui a fait prendre à l'Argentine un virage libéral pour relancer son économie, a qualifié le projet d'irresponsable, même s'il avait promis lors de la campagne présidentielle de 2015 d'éliminer cet impôt qui affecte principalement les classes moyennes.

Pour compenser la perte de recettes liée à la baisse de l'impôt, l'opposition propose de rétablir celui sur les entreprises minières (supprimée par M. Macri à son arrivée au pouvoir fin 2015) et d'augmenter les taxes sur les jeux de hasard et les rentes financières.

ls/ka/ger

LATAM AIRLINES GROUP