NOUVELLES
19/12/2016 03:53 EST | Actualisé 20/12/2017 00:12 EST

Les soldats de l'Union africaine auraient tué 11 civils en Somalie

MOGADISCIO, Somalie — Des soldats de l'Union africaine ont tué 11 civils lors de deux incidents distincts en Somalie, selon des témoins.

Un leader traditionnel, Mohamed Hassan, a confié à l'Associated Press lundi que des soldats ont ouvert le feu en direction d'un minibus dimanche dans la ville de Qoryooley, dans la région du Bas-Shabelle. Les six passagers ont été tués.

La mission de l'UA en Somalie a dit faire enquête sur cet «incident déplorable».

Lors d'un autre incident, des résidants de la ville de Marka ont raconté qu'un blindé de l'UA a foncé sur une maison, tuant une femme et quatre enfants. Un résidant affirme qu'un convoi de l'armée avait précédemment été ciblé par une bombe. Des responsables somaliens n'étaient pas en mesure de commenter lundi.

Des milliers de soldats de l'Union africaine ont été déployés en Somalie pour renforcer le gouvernement fragile du pays, qui doit affronter l'insurrection d'Al-Shabbaab, une organisation djihadiste associée à Al-Qaïda.