NOUVELLES
19/12/2016 18:25 EST | Actualisé 20/12/2017 00:12 EST

Le Soudan du Sud se dirige vers un génocide selon le secrétaire général de l'ONU

NEW YORK — Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, avertit que le Soudan du Sud se dirige vers un génocide, à moins que des mesures immédiates soient prises pour imposer un embargo sur les armes et exercer des pressions sur les dirigeants de la nation la plus récente du monde.

Le chef de l'ONU soutient que l'instabilité au Soudan du Sud menace la région et il a exhorté le Conseil de sécurité lundi, à imposer un embargo sur les armes qui, selon lui, «diminuerait la capacité de toutes les parties à mener la guerre».

M.Ban avertit que «si nous échouons à agir, le Soudan du Sud sera sur la trajectoire d'atrocités de masse.»

Le Soudan du Sud a plongé dans la violence ethnique en 2013 lorsque les forces loyales au Président Salva Kiir, un Dinka, ont commencé à lutter contre les fidèles de Riek Machar, son ancien vice-président, qui est d'ethnie nuer.