NOUVELLES
19/12/2016 08:47 EST | Actualisé 20/12/2017 00:12 EST

Kosovo: 59 policiers arrêtés pour corruption

Cinquante-neuf policiers soupçonnés d'avoir perçu des pots de vin ont été arrêtés lundi au Kosovo, pays des Balkans en prise à une importante corruption.

"Ils ont été arrêtés au terme de quatre mois d'enquête", a déclaré le chef du service en charge de l'inspection de la police, Hilmi Mehmeti, qui a demandé la suspension des policiers concernés.

Ces arrestations concernent aussi bien des policiers issus de la majorité albanaise (35) que de la minorité serbe (23). Un fonctionnaire de la minorité bosniaque a aussi été arrêté.

La majorité des policiers arrêtés étaient préposés à la circulation. Ils auraient perçus des pots de vin d'automobilistes, selon un communiqué de la police kosovare.

Les corrupteurs, une trentaine de personnes, vont également faire l'objet de poursuites.

Le gouvernement voit dans cette opération la "preuve d'un engagement sans concession des institutions du Kosovo dans la lutte contre le crime organisé et la corruption".

Dans son rapport annuel, la Commission européenne a estimé que Pristina "devait encore intensifier sa lutte" contre ces deux fléaux.

Le Kosovo figure au 103ème rang sur 175 dans le classement des pays les plus corrompus établi par l'ONG Transparency International.

ih/ljv/ng/glr