NOUVELLES
19/12/2016 09:06 EST | Actualisé 20/12/2017 00:12 EST

Explosion d'un train : les deux conducteurs inculpés (Parquet)

Le Parquet bulgare a ordonné lundi l'inculpation et l'incarcération des deux conducteurs d'un train transportant des citernes de gaz qui a déraillé le 10 décembre, provoquant une explosion dans laquelle sept personnes sont mortes et 26 autres ont été blessées.

Ces inculpations font suite aux résultats d'une expertise technique démontrant que le convoi est entré dans le village de Hitrino, dans le nord-est de la Bulgarie, à une vitesse excessive, a expliqué une porte-parole du Parquet, Rumyana Arnaudova.

"En roulant à 78 kilomètres à l'heure, alors que la limite était fixée à 40 km/h, ils ont provoqué le déraillement du convoi, conduisant aux dégâts causés aux citernes, à la fuite du gaz et à l'explosion qui a suivi", a expliqué la porte-parole à la presse.

Etant donné la longue expérience professionnelle des conducteurs, ces derniers savaient qu'ils enfreignaient le règlement, justifiant des inculpations pour crime prémédité, a-t-on indiqué de même source.

La train transportait vers la Roumanie plus de vingt citernes de propylène et de propane-butane dont l'une a explosé. L'explosion a soufflé une vingtaine de maisons du village.

Certains des 26 blessés luttaient encore lundi contre la mort.

Les pompiers continuaient de procéder aux opérations d'évacuation des deux derniers wagons-citernes pour permettre au millier d'habitants du village de pouvoir regagner leurs foyers.

ds/pg/bds