NOUVELLES
19/12/2016 09:32 EST | Actualisé 20/12/2017 00:12 EST

Equateur : deux morts, nombreux dégâts après des secousses sismiques

Au moins 27 secousses telluriques d'une magnitude allant jusqu'à 5,8 ont secoué la côte de l'Equateur lundi à l'aube, faisant deux morts et six blessés, ainsi que des dégâts matériels "considérables" dans des hôtels et des maisons, ont annoncé les autorités.

Deux personnes sont mortes, six ont été blessées, vingt bâtiments ont été endommagés et cinq se sont effondrés, a précisé le ministère chargé de la gestion des risques.

Un précédent bilan avait fait état d'un décès indirect et aucune précision n'a été donnée sur la seconde victime.

"Une dame de 75 ans est morte d'un infarctus en raison du séisme", avait annoncé dans la matinée Gabriel Rivera, gouverneur de la province d'Esmeraldas (nord-ouest), où se trouve l'épicentre de ces secousses, déjà frappée en avril par un tremblement de terre qui a fait 673 morts.

Ces nouveaux séismes ont infligé "des dégâts considérables à l'infrastructure hôtelière" dans les stations balnéaires d'Atacames et de Tonsupa, sur la côte Pacifique, a-t-il ajouté, évoquant des hôtels et des maisons qui se sont "effondrés" dans cette zone.

Le séisme le plus fort, d'une magnitude de 5,8, s'est produit dans l'océan Pacifique, face à Atacames, à 02H11 (07H11 GMT). Puis 25 répliques ont été enregistrées, d'une magnitude allant jusqu'à 4,2, selon le dernier bulletin de l'Institut géophysique de Quito.

Les secousses ont entraîné des coupures d'électricité et le président Rafael Correa a annoncé la suspension des activités scolaires dans cette zone.

Le séisme du 16 avril sur la côte équatorienne, d'une magnitude de 7,8, avait fait officiellement 673 morts, 6.274 blessés, près de 29.000 sans-abri et plus de 3,3 milliards de dollars de dégâts.

pld/ka/bds