NOUVELLES
18/12/2016 23:43 EST | Actualisé 19/12/2017 00:12 EST

Coupe du monde - Courchevel: Worley en arbitre du duel Shiffrin/Gut

La Française Tessa Worley, lauréate des deux derniers slaloms géants, tentera la passe de trois mardi à domicile à Courchevel, en arbitre idéale du duel entre la Suissesse Lara Gut et l'Américaine Mikaela Shiffrin dans la lutte pour le gros globe.

Worley avait un peu disparu des radars depuis décembre 2013 et une grave blessure à... Courchevel. La géantiste, championne du monde 2013, avait ainsi vu s'envoler ses rêves de gloire olympique à Sotchi (Russie).

Elle a retrouvé son meilleur niveau cet hiver, allant chercher ses 9e et 10e succès en Coupe du monde en novembre aux États-Unis à Killington et en Italie à Sestrières.

Courchevel, "c'est totalement différent" des stations du Vermont ou du Piémont, affirme-t-elle. "C'est une piste très complète, que j'aime beaucoup. Il y a de la pente, des mouvements de terrain, un peu de plat. Une super belle piste de géant", résume-t-elle.

Ses performances à Val d'Isère ont confirmé ses excellentes prédispositions actuelles. Elle, la technicienne, a réalisé son meilleur résultat en super-G, une 5e place dimanche qui, à onze petits centièmes, aurait pu se transformer en un premier podium de vitesse.

Les voyants semblent donc au vert pour la passe de trois, que Worley a déjà réussie dans sa carrière, au début de l'hiver 2010/11 (victoires à Aspen, St Moritz et Semmering).

Avec le dossard rouge de leader de la Coupe du monde de slalom géant sur le dos, elle aura dans un coin de sa tête le petit globe de la discipline qui lui a souvent échappé. Et pour principales menaces Shiffrin, Gut, ou encore l'Italienne Sofia Goggia.

Comme souvent depuis le début de la saison, Gut, lauréate du gros globe de cristal la saison passée, a soufflé le chaud et le froid ce week-end à Val d'Isère: deux sorties en descente et en combiné alpin et une victoire en super-G.

Irrégulière en géant depuis le début de la saison (victoire écrasante en Autriche à Sölden pour l'ouverture, sortie à Killington, et troisième à Sestrières), la Tessinoise est revenue à 5 points de Shiffrin au général.

L'Américaine, imbattable en slalom et bien placée en géant, a vu la concurrence se resserrer derrière elle, avec notamment l'Italienne Sofia Goggia, souvent dans les bons coups depuis le début de l'hiver (déjà six podiums en 12 courses).

Le programme

Mardi: slalom géant: 1re manche (09H30 GMT), 2nde manche (12H30 GMT)

tba/lrb