NOUVELLES
19/12/2016 10:55 EST | Actualisé 20/12/2017 00:12 EST

Canada: record de décès liés aux drogues en Colombie-Britannique en novembre

La province canadienne de Colombie-Britannique (ouest) a enregistré en novembre un nombre record de décès liés à la consommation de drogues avec 128 surdoses mortelles, ont annoncé lundi les autorités sanitaires qui font face à une explosion de la consommation d'opiacés.

En tout, cette province de la côte pacifique déplore 755 morts par surdose pour les 11 premiers mois de l'année, contre 443 pour la même période l'année dernière.

Le fentanyl, opiacé cent fois plus puissant que la morphine selon la police, est responsable de 60% des décès en 2016, contre 4% en 2012, a indiqué l'institut médico-légal lors d'une conférence de presse télévisée.

Pour le seul mois de novembre, 128 décès par surdose ont été recensés en Colombie-Britannique, le chiffre le plus haut jamais enregistré et représentant près du double de la moyenne mensuelle observée depuis 2015.

Pour la seule nuit de jeudi à vendredi dernier, 13 personnes sont décédées après avoir consommé du fentanyl dans la province, dont neuf à Vancouver.

L'ensemble des provinces canadiennes et le gouvernement fédéral avaient convenu fin novembre d'agir face à une "crise nationale de santé publique". La ministre de la Santé canadienne Jane Philpott avait alors envisagé de décréter un "état d'urgence sanitaire" face à la hausse des morts par surdose dans l'ouest du pays.

jub/sab/bdx