Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le gouvernement Trudeau envisage un remaniement ministériel cet hiver

OTTAWA – Des ministres libéraux, des secrétaires parlementaires et des députés voudront peut-être demander au Père Noël de garder leur portfolio ou d’obtenir une promotion. The Huffington Post Canada a appris que le gouvernement Trudeau envisage un remaniement ministériel cet hiver.

En décembre dernier, lorsque le premier ministre Justin Trudeau a nommé ses 35 secrétaires parlementaires – 23 hommes et 12 femmes – les députés se sont faits dire que leurs portfolios seraient d’une durée d’un an.

Leurs positions ont été prolongées de quelques semaines, alors que le premier ministre cherche à réaménager son cabinet, selon une source senior. Trudeau pourrait élever les plus performants, comme le secrétaire parlementaire du ministre des Finances Bill Morneau, François-Philippe Champagne ; récompenser les plus travaillants, comme la ministre du Commerce international, Chrystia Freeland, ou laisser tomber certaines personnes de son cercle rapproché, comme la ministre des Institutions démocratiques Maryam Monsef.

« [Les mandats des secrétaires parlementaires] se prolongent jusqu’à ce que la Chambre revienne en janvier pendant que nous évaluons nos partenariats avec eux », a indiqué Kate Purchase, la directrice des communications de Trudeau dans un courriel. Elle n’a pas confirmé ni infirmé un remaniement ministériel après le temps des Fêtes.

La rotation des secrétaires parlementaires pourrait aider Trudeau à gérer un caucus ambitieux et talentueux. Il y a présentement 182 députés libéraux au sein du caucus, dont plusieurs hommes et femmes de milieux urbains qui n’ont peut-être pas les critères de genre, démographiques, ethniques ou religieux qui pourraient augmenter leurs chances d’obtenir un poste au sein du cabinet.

Trudeau a 29 ministres – 30 en l’incluant. Quinze d’entre elles sont des femmes. Il a promis la parité hommes-femmes au sein de son cabinet pendant la dernière élection, un engagement qui lui a valu une reconnaissance internationale.

Le jeu de devinettes pour connaître le prochain jeu de chaises musicales ministériel est déjà commencé à Ottawa.

Ce texte initialement publié sur le Huffington Post Canada a été traduit de l’anglais par Catherine Lévesque.

INOLTRE SU HUFFPOST

Ces députés sont d'anciens ministres provinciaux

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.