Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Taxer les riches: Legault corrige le tir

QUÉBEC – Pas question de taxer davantage les riches pour aider la classe moyenne, tranche François Legault.

Dans un message publié jeudi sur Facebook, le chef de la CAQ affirme s’être «mal exprimé» lors d’une entrevue accordée au quotidien La Presse en début de semaine.

«En fait, dans l’entrevue, je me suis mis à réfléchir tout haut. Erreur!», explique-t-il.

Lors de l’entretien, François Legault a évoqué divers scénarios pour taxer davantage les citoyens qui gagnent plus de 150 000$ annuellement.

«Il n’est absolument pas question pour la CAQ d’augmenter les impôts ou les taxes, écrit François Legault jeudi. De plus, les hausses des tarifs ne doivent jamais dépasser l’inflation pour tous les Québécois.»

La CAQ propose notamment de réduire les impôts de 1000$ par ménage, rappelle-t-il, ce qui inclut les Québécois qui gagnent plus de 150 000$ par année.

«Pour financer les baisses d’impôt, on va utiliser une partie des surplus destinés au Fonds des générations», souligne François Legault, une promesse de son parti.

Le chef de la CAQ promet également, s’il est élu, de «faire le ménage dans le gaspillage bureaucratique».

«Je voudrais donc m’excuser auprès de Québec Solidaire et du Parti Québécois, conclut-il. N’ayez crainte, je vous laisse votre programme ;);-). De notre côté, on veut créer de la richesse au Québec et baisser les impôts.»

INOLTRE SU HUFFPOST

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.