Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Skip the dishes vendu à une entreprise britannique pour 110 M$

Le service canadien de commande de restauration en ligne Skip the dishes a été acheté par l'entreprise britannique Just Eat pour 110 millions de dollars.

Dans un communiqué, l'entreprise établie à Londres souligne que cet achat s’inscrit dans sa volonté de devenir un leader du marché de la commande en ligne au Canada, dont la croissance est estimée à plus de 2,5 milliards de dollars par année.

« C’est un moment extrêmement enthousiasmant pour Skip the dishes », se réjouit pour sa part le PDG et cofondateur de Skip the dishes, Joshua Simair.

Grâce à un travail ardu et une équipe fantastique, nous avons profité d’une croissance substantielle depuis que nous avons fondé notre entreprise il y a quatre ans.

Fondée à Saskatoon en 2012 et maintenant établie à Winnipeg, Skip the dishes offre ses services dans 14 villes canadiennes et 6 villes américaines.

L'entreprise a fait les manchettes lorsque le gouvernement de la Saskatchewan lui a accordé une subvention de 3 millions de dollars pour la formation de son personnel. Cette subvention a été annulée par la suite.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.