Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Nouveau Guertin : le maire de Gatineau répond aux critiques

La Ville de Gatineau ne contourne pas le processus d'appel d'offres dans le dossier du nouvel aréna Guertin, assure le maire Maxime Pedneaud-Jobin. En entrevue jeudi à l'émission Les matins d'ici, il a répondu aux principales critiques entourant le projet d'entente avec Vision Multisports Outaouais.

Le maire a expliqué que la Municipalité s'entend de gré à gré avec cet organisme à but non lucratif, ce qui est légal, souligne-t-il.

Il y a aura un appel d'offres. La différence, c'est qu'au lieu d'être fait par la Ville, il va être fait par Vision Multisports.

« Il y a des gens qui se cherchent des raisons de s'opposer, puis c'est toujours facile d'en trouver dans n'importe quel projet », a souligné le maire, revenant sur le vote tendu au conseil municipal, mercredi, sur le projet de loi privé qui doit être présenté à l'Assemblée nationale dans ce dossier.

Il a expliqué que le projet de loi, dont le texte a finalement été approuvé par le conseil, rendrait le processus inattaquable.

« On ne veut pas que la future entente soit contestable sur la base d'une subvention indirecte au privé », explique M. Pedneaud-Jobin.

Il ajoute par ailleurs que l'entente avec Vision Multisports pourrait tout de même aller de l'avant, advenant un refus de Québec d'adopter le projet de loi.

Selon le maire, le vrai « écueil » sera d'en arriver avec un accord financier acceptable et « respectueux des contribuables ». Il assure qu'il ne signera pas d'entente à n'importe quel prix.

Entre-temps, les négociations se poursuivent avec Vision Multisports Outaouais et le maire espère pouvoir en arriver à une entente en février.

« Le temps presse dans ce dossier, c'est pour ça qu'on fait deux choses en parallèle. On négocie et on se prépare à un projet de loi », soutient M. Pedneaud-Jobin.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.