Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Légalisation de la marijuana: Justin Trudeau ouvert à l'âge minimum de 18 ans (VIDÉO)

Ce serait un « compromis raisonnable », selon le premier ministre.

OTTAWA – Le premier ministre Justin Trudeau pense qu’il serait un « compromis raisonnable » de laisser les jeunes qui ont atteint l’âge de majorité acheter de la marijuana, une fois qu’elle sera légale au Canada.

« C’est sûr qu’on est toujours appelés à faire des choix pour accommoder la réalité, pour accommoder les préoccupations, pour accommoder la science », a avancé le premier ministre, en conférence de presse.

« Ce que je trouve, c’est que la proposition d’avoir 18 ans, 19 ans dans certaines provinces, pour être alignés avec l’âge de majorité à travers le pays, c’est un compromis raisonnable. »

Le groupe de travail sur la légalisation du cannabis, qui a présenté ses recommandations plus tôt cette semaine, suggère à Ottawa d’établir l’âge minimum national à 18 ans, en laissant aux provinces le droit « de l’harmoniser avec leur âge minimum pour l’achat d’alcool ».

L’Association médicale canadienne, entre autres, croit plutôt que l’âge minimum pour acheter de la marijuana devrait être de 21 ans et que des restrictions devraient s’appliquer jusqu’à 25 ans.

Idéalement, disent-ils, l’âge légal devrait être de 25 ans parce que le cerveau est toujours en développement jusqu’à cet âge-là. Mais il y a des craintes que les jeunes se tournent vers la criminalité pour se procurer ces substances.

Trudeau pense plutôt que « les plus grands méfaits de l’utilisation de la marijuana » affectent les adolescents de moins de 18 ans. Il soutient que son gouvernement prend une « approche responsable » et équilibrée dans ce dossier.

Le premier ministre se dit toujours confiant de pouvoir présenter un projet de loi pour légaliser la marijuana au Canada au printemps 2017.

Avec La Presse Canadienne.

INOLTRE SU HUFFPOST

Quelques exemples de lois sur le cannabis dans le monde

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.