Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les clubs européens opposés à l’expansion du Mondial

L'Association des clubs européens (ECA) a affiché jeudi son opposition à l'élargissement à 48 équipes de la Coupe du monde, proposé par la FIFA à partir de 2026, en raison d'un calendrier trop chargé, avec un nombre de matches déjà « inacceptable » pour les joueurs.

« Dans l'intérêt des partisans et des joueurs, nous exhortons la FIFA à ne pas augmenter le nombre de participants à la Coupe du monde », demande le président de l'ECA Karl-Heinz Rummenigge, également président du Bayern Munich, dans un communiqué.

« Nous devons nous concentrer à nouveau sur le sport. La politique et le commerce ne devraient pas être la priorité exclusive du football », regrette encore l'Allemand.

« Le nombre de matches disputés tout au long de l'année a déjà atteint un niveau inacceptable, en particulier pour les joueurs des équipes nationales », déplore encore l'ECA, qui précise avoir envoyé une lettre à Gianni Infantino, le président de la FIFA, pour lui faire part de son opposition.

Infantino envisage de faire passer le format de la Coupe du monde à 48 équipes avec 16 groupes de 3 à compter de l'édition 2026.

Il veut soumettre cette proposition lors de la prochaine réunion du Conseil de la FIFA les 9 et 10 janvier à Zurich.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.