DIVERTISSEMENT
15/12/2016 04:12 EST | Actualisé 15/12/2016 04:13 EST

Découvrez les films à l'affiche dès le 16 décembre 2016 (PHOTOS)

Sortie au cinéma prévue? Découvrez les films à l'affiche cette semaine!

Le Huffington Post Québec et Mediafilm.ca vous présentent les films qui prennent l'affiche cette semaine au Québec:

Galerie photo Films de la semaine Voyez les images

BEAUTÉ CACHÉE

États-Unis. 2016. 97 min.

Drame de David Frankel avec Will Smith, Edward Norton, Kate Winslet, Michael Pena, Helen Mirren, Keira Knightley, Jacob Latimore, Naomie Harris, Ann Dowd, Kylie Rogers.

Incapable de surmonter l'épreuve de la mort de sa fillette, Howard n'est plus que l'ombre de lui-même. Son agence de publicité new-yorkaise s'en va à vau-l'eau, au grand désarroi de ses associés Whit, Claire et Simon. Apprenant que le père endeuillé écrit des lettres à l'Amour, le Temps et la Mort, Whit a l'idée insolite d'engager trois comédiens pour répondre à ses missives en faisant jouer à chacun le rôle de ces concepts abstraits. Son but premier: redonner à Howard le goût à la vie. Son motif inavouable en dehors du cercle de ses complices: le compromettre pour ensuite le faire déclarer inapte. Or, le plan a des conséquences inattendues. Interprète de la Mort, Brigitte réconforte Simon, qui cache à tous son état de santé précaire. Dans la peau du Temps, Raffi suggère à Claire de ne pas trop attendre avant de fonder une famille. Enfin, Amy, l'incarnation de l'Amour, aide Whit, don Juan divorcé, à obtenir le pardon de sa petite fille en colère.

Les ambitions métaphysiques et allégoriques de ce film de Noël se perdent dans un scénario fabriqué, manipulateur, moralement douteux et truffé de leçons de croissance personnelle. L'ensemble est toutefois relevé par la réalisation soignée et attentive de David Frankel (THE DEVIL WEARS PRADA) et une distribution quatre étoiles.

JULIUS ET LE PÈRE NOËL

Danemark. 2016. 80 min.

Film d'animation de Jacob Ley.

Julius, un garçon élevé à l'orphelinat, est convaincu que le père Noël l'a déposé là quand il était bébé. Lorsque ce dernier disparaît mystérieusement, le gamin est transporté dans son monde magique afin de résoudre l'énigme.

MÉDECIN DE CAMPAGNE

France. 2016. 102 min.

Drame de Thomas Lilti avec François Cluzet, Marianne Denicourt, Isabelle Sadoyan, Félix Moati, Patrick Descamps, Christophe Odent.

Le docteur Jean-Pierre Werner tire une grande fierté du rapport de proximité qu'il entretient avec ses patients, qu'il visite à domicile, rassure et écoute. Mais son monde s'écroule le jour où il apprend qu'il est atteint d'un cancer inopérable au cerveau. Pour alléger sa charge de travail entre deux traitements de chimiothérapie, son médecin lui envoie Nathalie Delezia, une ancienne infirmière qui vient de compléter son internat. D'abord peu collaboratif, Jean-Pierre finit par nouer une relation de plus en plus profonde avec cette nouvelle collègue. Mais leur bonne entente est rompue lorsque cette dernière prend la décision d'hospitaliser un vieil homme qu'il avait promis de soigner à domicile.

Le réalisateur d'HIPPOCRATE pose un regard impressionniste sur la médecine de proximité, à travers un passionnant récit elliptique, aux accents tragiques jamais appuyés, défendu par les sensibles et nuancés François Cluzet et Marianne Denicourt. L'efficacité du film est toutefois compromise par une musique envahissante et quelques passages répétitifs.

ROGER D'ASTOUS

Canada. 2016. 103 min.

Documentaire de Étienne Desrosiers.

De 1953 jusqu'à sa mort en 1998, Roger D'Astous a transformé le panorama architectural québécois. On doit à ce disciple de Frank Lloyd Right le Château Champlain, le Village olympique, ainsi que de nombreuses églises, édifices commerciaux et maisons de luxe.

Étienne Desrosiers ("Miroirs d'été") brosse un portrait dense et respectueux d'un créateur trop peu connu, à travers des témoignages éclairants de proches et de collaborateurs. Non sans quelques longueurs, les documents d'archives s'entremêlent avec des images contemplatives des édifices imaginés par l'architecte.

ROGUE ONE - UNE HISTOIRE DE STAR WARS

États-Unis. 2016. 133 min.

Science-fiction de Gareth Edwards avec Felicity Jones, Diego Luna, Mads Mikkelsen, Ben Mendelsohn, Donnie Yen, Forest Whitaker.

Jyn Erso, la fille d'un des architectes de l'Étoile de la Mort, est recrutée par l'Alliance des rebelles pour mettre la main sur les plans de cette nouvelle arme de destruction de l'Empire galactique. Pour ce faire, la jeune femme obtient l'aide du capitaine Cassian Andor et d'un groupe de mercenaires dépareillés. Mais le directeur Orson Krennic, responsable de la construction de l'Étoile, compte tout faire pour mener à bien sa mission, d'autant plus qu'il travaille sous les ordres du légendaire et redoutable Darth Vader.

Précédant de peu l'action du quatrième épisode (A NEW HOPE), ce nouvel opus autonome de la saga STAR WARS joue habilement sur notre nostalgie et nos attentes. Malgré une durée excessive (certaines scènes de bataille tirent en longueur), la mise en scène épique et le troisième acte mémorable font de ce volet l'un des plus satisfaisants de la série.

VOTEZ BOUGON!

Canada. 2016. 93 min.

Comédie de Jean-François Pouliot avec Rémy Girard, Louison Danis, Hélène Bourgeois-Leclerc, Claude Laroche, Antoine Bertrand, Laurence Barrette, Patrice Coquereau, Gaston Lepage, Joseph Mesiano, Vincent Bilodeau.

Invité à participer à un débat télévisé, Paul Bougon embrase les médias sociaux avec ses attaques bien senties contre le pouvoir en place et le député Gratien Therrien, vire-capot chronique. Encouragé par les membres de sa famille de petits magouilleurs, le prestataire de l'aide sociale se lance en politique en fondant le PEN (Parti de l'Écoeurement National), comptant sur la vente de cartes de membres et les dons illégaux pour s'enrichir rapidement. Laissée pour compte, sa compagne Rita part en vacances à Cuba, où elle s'éprend du jeune et beau Chico. Décidant de le ramener à Montréal, elle se met en ménage avec lui, après avoir rompu avec Paul. Lequel, grâce à l'appui des puissants hommes d'affaires de la province et aux conseils de l'expérimenté Therrien, est élu premier ministre du Québec.

Cette adaptation décevante de la célèbre série télévisée présente une satire grossière et édentée des moeurs politiques québécoises, truffée de gags vulgaires faciles et répétitifs, mise en scène de manière compétente mais impersonnelle. Reste le plaisir de revoir, en grande forme, le tandem affreux, sale et méchant formé par Rémy Girard et Louison Danis.