NOUVELLES
13/12/2016 11:16 EST | Actualisé 14/12/2017 00:12 EST

Williams mise beaucoup sur la saison 2017

L'équipe Williams a sacrifié la deuxième partie de la saison 2016 pour se préparer à 2017, qui verra une nouvelle génération de voitures. C'est ce qu'a expliqué le pilote finlandais Valtteri Bottas.

Après avoir terminé troisième au classement en 2014 et 2015, Williams a perdu en 2016 son combat face à Force India pour la troisième place au classement des constructeurs. On comprend mieux pourquoi.

Selon Bottas, pilote numéro un de l'équipe, qui a obtenu le seul podium de l'équipe britannique en 2016, le développement de la Williams n'a pas été suffisant.

« Cela s'est passé à la mi-saison, a expliqué le Finlandais. À la fin de la saison européenne. La voiture a progressé, mais les grosses modifications n'ont pas donné les résultats prévus. Il aurait fallu comprendre pourquoi, car ça s'était mieux passé en 2014 et en 2015. »

« Mais tenter de trouver le bobo, ça prend du temps, précise Bottas, et l'équipe a plutôt choisi de se concentrer à développer la voiture de 2017. »

Valtteri Bottas a confirmé que tout le monde avait été prévenu de la décision de l'équipe.

« C'est risqué, par exemple, de ne pas toujours être certain de travailler correctement en Q3 (ndlr : troisième manche de la séance de qualification). Et quand dans la course, vous n'avez pas le bon rythme, c'est dur mentalement de se motiver. Mais c'est comme ça en F1. »

« Quoi qu'il arrive, les pilotes doivent aller chercher le maximum de ce que peut nous donner la voiture, ajoute Bottas. J'espère vraiment que cette décision sera payante en 2017. Ce seront de nouvelles voitures, et la courbe de développement sera élevée, de la première à la dernière course. Alors, il faudra garder le même rythme de développement. »

Valtteri Bottas a déjà une bonne idée des paramètres de la voiture de 2017. Ce sera la FW40, et non la FW39, pour célébrer le 40e anniversaire de l'équipe.

« Maintenant que je connais pas mal les changements à venir, je suis vraiment content que l'équipe ait mis ses énergies sur 2017, admet Bottas. On devrait pouvoir être compétitifs assez rapidement. Espérons que les résultats seront plus intéressants. »

Rappelons que Valtteri Bottas est au centre de toute l'attention médiatique en raison des négociations entre Mercedes-Benz, qui veut remplacer Nico Rosberg, et Williams (qui a un contrat moteur avec Mercedes-Benz).

S'il reste chez Williams, il aura à ses côtés le jeune pilote montréalais Lance Stroll, 18 ans, qui effectuera ses débuts en F1.