NOUVELLES
13/12/2016 09:48 EST | Actualisé 14/12/2017 00:12 EST

Rio doit beaucoup d'argent au Comité international paralympique

Le Comité international paralympique (CIP) réclame plus de 4 millions de dollars canadiens aux organisateurs des Jeux de Rio.

C'est ce qu'a révélé la BBC, mardi. Le CIP a demandé au maire de la ville, Eduardo Paes, de l'aider à recouvrer cette somme.

Un porte-parole de l'IPC, Craig Pence, a indiqué à la société d'État britannique que le Comité international paralympique était « extrêmement décu » que les organisateurs n'aient pas honoré le dernier versement prévu pour les frais de transports de differentes délégations, alors qu'ils avaient déjà tardé à honorer la première échéance.

Le CIP a versé ces 4,1 millions de dollars aux délégations de différents petits pays afin qu'ils puissent couvrir des prêts souscrits pour leur permettre de participer aux Jeux paralympiques dans les meilleures conditions.

Selon le CIP, les organisateurs auraient dû honorer leur dette à la fin du mois de novembre au plus tard, et ils comptent maintenant sur l'intervention d'Eduardo Paes, car ils ont vu leurs comptes gelés en raison d'impayés et ils attendent eux-mêmes des versements de la mairie de Rio.

Déjà au mois d'août, le CIP avait fait part de ses craintes à propos de la capacité de Rio à payer. Les organisateurs des Jeux paralympiques n'avaient pas reçu le montant promis par Rio 2016, le comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques.

Le montant destiné aux Jeux paralympiques a été utilisé pour régler des problèmes de dernière minute liés aux Jeux olympiques.