NOUVELLES
13/12/2016 00:12 EST | Actualisé 14/12/2017 00:12 EST

Poutine espère une "normalisation totale" avec le Japon

Le président Vladimir Poutine a dit mardi espérer la "normalisation totale" des relations russo-japonaises, en qualifiant d'"anachronisme" l'absence de traité de paix entre Moscou et Tokyo, 70 ans après la fin de la Seconde guerre mondiale.

"Nous voulons la normalisation totale des relations", a déclaré M. Poutine, dans un entretien accordé à la chaîne de télévision japonaise Nippon et au journal japonais Yomiuri, publié sur le site du Kremlin deux jours avant la visite du dirigeant russe au Japon.

"L'absence de traité de paix entre la Russie et le Japon est un anachronisme du passé, et cet anachronisme doit disparaître", a-t-il souligné, tout en admettant qu'il s'agissait d'une tâche "difficile".

Vladimir Poutine, qui doit se rendre au Japon jeudi, sera accueilli par le Premier ministre japonais Shinzo Abe à Nagato, la ville de ses ancêtres dans la préfecture de Yamaguchi, connue pour ses sources chaudes, avant d'aller à Tokyo pour des négociations axées essentiellement sur l'économie.

Selon le président russe, l'ambiance dans la province chère au coeur du Premier ministre japonais devrait être favorable à "une conversation franche (...) qui se soldera par des résultats", notamment concernant le règlement du différend territorial.

"J'aimerais tellement qu'on puisse avoir une vision claire de la façon de régler ce problème" à l'issue des discussions à Nagato, a-t-il indiqué, en estimant qu'"en province, il est toujours plus facile de parler" que dans la capitale avec ses cérémonies officielles et le "protocole défini".

Le Japon et la Russie se disputent quatre îles de l'archipel des Kouriles occupées à la fin de la Seconde Guerre mondiale par l'Union soviétique. Le Japon revendique ces îles et ce différend a empêché jusqu'à présent les deux pays de signer un traité de paix.

mp/pop/kat/at