NOUVELLES
13/12/2016 09:30 EST | Actualisé 14/12/2017 00:12 EST

Ports America exploitera une installation portuaire pour Cap-Breton

SYDNEY, N.-É. — Le plus grand exploitant de terminaux en Amérique du Nord s'est entendu avec le port de Sydney pour développer et exploiter une installation de conteneurs maritimes pour la communauté de Cap-Breton.

Ports America a indiqué, dans un communiqué, qu'il s'occuperait de la gestion et de l'exploitation du terminal Novaporte pendant 40 ans. L'entreprise sera responsable des services comme la gestion du travail, la maintenance et la réparation de l'installation de Sydney Harbour Investment Partners.

Les travaux pourraient commencer d'ici deux ans si le projet réussit à s'entendre avec un assez grand nombre de sociétés de navigation. L'installation serait capable d'accueillir les plus grands navires-porte-conteneurs au monde.

Selon le stratège en chef de Ports America, Peter Ford, le port de Sydney est bien situé pour les navires qui suivent l'orthodromie entre l'Europe et l'Asie via le canal de Suez.

Cependant, une étude préparée pour la Nouvelle-Écosse a recommandé en juin qu'Ottawa et la province fassent preuve de prudence avant d'appuyer la proposition d'installation à Sydney. L'étude remettait en question la viabilité économique du projet et soulevait la possibilité qu'il dilue l'achalandage des installations existantes de Halifax.