NOUVELLES
13/12/2016 08:54 EST | Actualisé 14/12/2017 00:12 EST

Opérations de paix: probablement pas d'annonce sur le plan avant l'an prochain

OTTAWA — Le gouvernement libéral n'annoncera vraisemblablement pas où seront déployées les troupes d'appui aux opérations de paix d'ici la fin de l'année.

Le ministre de la Défense, Harjit Sajjan, affirmait pourtant encore la semaine dernière que le plan serait annoncé avant le mois de janvier.

Son attachée de presse, Jordan Owens, a cependant soutenu mardi dans un courriel qu'il restait encore des ficelles à attacher.

Selon elle, des «détails doivent toujours être discutés» quant au déploiement des militaires et policiers canadiens en sol étranger.

Il est donc «plus probable» que l'annonce sera faite «au début de 2017», a écrit Mme Owens dans un message transmis à La Presse canadienne.

Dans le cadre de son «réengagement» sur la scène internationale, le gouvernement libéral a promis en août dernier d'envoyer jusqu'à 600 soldats et 150 policiers en mission d'appui à la paix.

D'éventuelles contributions canadiennes aux opérations au Mali, en République centrafricaine et en République démocratique du Congo sont souvent évoquées.

L'opposition en Chambre réclame un débat et un vote avant tout déploiement.