NOUVELLES
13/12/2016 12:43 EST | Actualisé 14/12/2017 00:12 EST

Nouveaux records à Wall Street, le Dow Jones s'approche des 20.000 points

Wall Street a terminé à des niveaux records mardi, bénéficiant toujours des attentes suscitées par l'élection de Donald Trump et sans crainte à la veille d'une décision de la Banque centrale américaine (Fed): le Dow Jones a pris 0,58% et le Nasdaq 0,95%.

Selon les résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a gagné 114,78 points à 19.911,21 points et le Nasdaq, à dominante technologique 51,29 points à 5.463,83 points. L'indice élargi S&P500 a progressé de 14,76 points, soit 0,65% à 2.271,72 points.

Ces trois indices ont signé un record à la clôture et le Dow Jones ne semble plus qu'à un jet de pierre du cap symbolique des 20.000 points.

"L'élan entamé après l'élection se poursuit avec une vision optimiste pour l'économie l'an prochain, fondée sur les politiques que Donald Trump a promis d'appliquer en ce qui concerne la fiscalité, les dépenses budgétaires et la déréglementation", a résumé Bill Lynch de Hinsdale Associates.

Ces perspectives ont permis aux indices de fortement monter après l'élection, le S&P500, jugé le plus représentatif du marché américain, ayant pris plus de 6% depuis le 8 novembre.

Cet optimisme général, même si plusieurs analystes pointent les risques d'une telle hausse, a permis à la Bourse de New York d'aborder sans trop d'appréhension la réunion de deux jours du Comité de politique monétaire de la Fed (FOMC).

La Réserve fédérale devrait annoncer mercredi un relèvement minime des taux, de l'ordre d'un quart de point de pourcentage, portant le taux directeur entre 0,50% et 0,75%.

Au delà de cette décision attendue, les investisseurs espèrent obtenir des indices sur les hausses ultérieures.

A ce sujet, le indicateurs du jour ne semblaient pas pointer vers un resserrement trop rapide de la politique monétaire américaine puisque les prix des produits importés ont rechuté en novembre.

Ces prix influencent l'inflation, que la Fed aimerait voir à 2% et qui se situe à 1,4% sur un an en octobre, selon l'indice PCE, baromètre favori de la Banque centrale américaine, et de 1,6%, selon l'indice CPI.

Le marché obligataire montait un peu. Vers 21H20, le rendement des bons du Trésor à 10 ans reculant très légèrement à 2,474% contre 2,476% lundi soir, et celui des bons à 30 ans plus nettement à 3,134% contre 3,158% précédemment.

lla/jld/sha