NOUVELLES
13/12/2016 02:57 EST | Actualisé 14/12/2017 00:12 EST

Mossoul: 35 000 enfants ont fui les combats, selon l'Unicef

BAGDAD — Environ 35 000 enfants ont fui la ville irakienne de Mossoul au cours des deux derniers mois, a fait savoir mardi l'agence onusienne des enfants, soit depuis que l'armée a lancé une vaste offensive pour reprendre la ville aux combattants de Daech (le groupe armé État islamique).

Un représentant de l'Unicef en Irak, Peter Hawkins, a dit à l'Associated Press mardi que plusieurs enfants qui sont sortis de la partie orientale de Mossoul, le site des combats les plus féroces, «ne sourient pas, ils sont tristes».

M. Hawkins n'était pas en mesure de préciser combien d'enfants ont été tués depuis le début de l'offensive, le 17 octobre, mais il a dit que certains ont été abattus par des tireurs embusqués quand ils sont sortis chercher de l'eau pour leurs familles.

Il a dit qu'il sera crucial d'investir dans les services aux enfants après le départ de Daech «pour empêcher cette guerre de se poursuivre».