NOUVELLES
13/12/2016 02:47 EST | Actualisé 14/12/2017 00:12 EST

Italie: le nouveau chef de gouvernement prêt à intervenir sur les banques

Le nouveau président du Conseil italien, Paolo Gentiloni, a assuré mardi que son gouvernement, qui a prêté serment lundi soir, était prêt à intervenir pour venir au secours de la troisième banque italienne en difficultés, la BMPS.

"Le gouvernement est prêt à intervenir pour garantir la stabilité des institutions" bancaires, a déclaré M. Gentiloni devant la Chambre des députés où un vote de confiance doit avoir lieu dans la soirée de mardi.

"Nous devons garantir la stabilité des banques et les économies des citoyens", a-t-il ajouté.

La banque Monte dei Paschi di Siena (BMPS), en grandes difficultés depuis des mois, a confirmé cette semaine sa volonté de recourir au marché pour se tirer d'affaire et se recapitaliser.

Une intervention de l'Etat, qui semblait imminente ce week-end, semblait s'éloigner mardi, mais pourrait redevenir d'actualité si ce recours au marché était infructueux.

La "Monte", plus vieille banque du monde, est le maillon faible du système bancaire italien, dont la fragilité inquiète les marchés.

am/ob/fcc/pt