NOUVELLES
13/12/2016 07:31 EST | Actualisé 14/12/2017 00:12 EST

Explosion de train en Bulgarie : la vitesse probablement en cause

Le train transportant des citernes de gaz qui a explosé samedi en Bulgarie, causant la mort de plusieurs personnes, a probablement déraillé en raison d'une vitesse excessive, a indiqué mardi le chef du parquet bulgare.

Le transport de gaz avait explosé à son entrée en gare de Hitrino (nord-est), soufflant une vingtaine de maisons du village et provoquant la mort de sept personnes, selon un bilan révisé par le gouvernement qui avait parlé ce week-end de huit morts.

Vingt-neuf personnes avaient été hospitalisées et le pronostic vital de plusieurs d'entre elles reste engagé, selon les autorités médicales.

"Notre piste principale est celle d'une vitesse excessive, dépassant largement la limite autorisée à l'entrée en gare", a indiqué le procureur Sotir Tsatsarov lors d'une conférence de presse dans la ville voisine de Choumen.

Le magistrat a notamment souligné que le train était arrivé en avance sur son horaire dans cette gare où il était censé attendre le passage d'un transport de passagers.

"A ce stade, nous excluons un acte délibéré", a-t-il ajouté, précisant que les résultats des analyses des boîtes de vitesse étaient attendus d'ici lundi prochain.

La train transportait vers la Roumanie plus de vingt citernes de propylène et de propane-butane dont l'une a explosé et dévasté la localité d'un millier d'habitants où un incendie a fait rage durant plusieurs heures.

ds/nla/smk/mr