NOUVELLES
13/12/2016 15:58 EST | Actualisé 14/12/2017 00:12 EST

Donald Trump et Kanye West se rencontrent et discutent de «la vie»

NEW YORK — Le rappeur Kanye West a rencontré le président désigné des États-Unis, Donald Trump, mardi, pour aborder des «enjeux multiculturels», a dit l'artiste dans son premier message sur Twitter depuis son hospitalisation.

Le chanteur a écrit avoir discuté notamment d'«intimidation», de «soutien aux enseignants» et de «la violence à Chicago».

«Je trouve que c'est important d'avoir une ligne de communication directe avec notre futur président si nous voulons vraiment changer», a-t-il soutenu.

Dans une autre publication sur Twitter, il a écrit le mot-clic «#2024», laissant ainsi entendre qu'il patienterait pour briguer la présidence et laisserait la chance à M. Trump de se présenter pour un second mandat, en 2020.

Le président désigné a pour sa part dit que Kanye West et lui n'étaient «que des amis» et qu'ils avaient parlé de «la vie». Il a qualifié le musicien d'«homme bon».

Ni le chanteur ni le politicien n'ont précisé si Kanye West livrerait une performance durant la cérémonie d'investiture de Donald Trump.

Kanye West est resté silencieux pendant qu'il prenait la pose pour être photographié en compagnie du futur président républicain, dans le hall d'entrée de la Trump Tower.

«Je veux seulement prendre une photo en ce moment», a-t-il répondu à des journalistes qui lui demandaient pourquoi il ne parlait pas.

L'artiste était entré dans l'édifice de la 5e Avenue, à New York, vers 9 h du matin accompagné de plusieurs personnes. Sa femme, Kim Kardashian, n'était toutefois pas présente.

Le rappeur de 39 ans a été hospitalisé durant plus d'une semaine pour cause de stress et d'épuisement.

Pendant un concert qu'il a donné en Californie le mois dernier, Kanye West a soutenu qu'il n'avait pas voté, mais que s'il l'avait fait, il aurait donné son appui à Donald Trump. Il avait vanté son mode de communication qu'il avait jugé «très futuriste».