NOUVELLES
13/12/2016 04:41 EST | Actualisé 14/12/2017 00:12 EST

Ballon d'Or 2016: Lewandowski n'a pas aimé, et l'a fait savoir sur twitter

Le Ballon d'Or? Une mascarade pour le Polonais Robert Lewandowski, la star et serial-buteur du Bayern Munich, seulement 16e du classement, qui l'a fait savoir sur twitter, à coups de smileys moqueurs.

Parfois, même sans mots, le message est clair. Après la remise du trophée lundi soir, le Polonais a adressé un tweet directement au magazine français France Football, organisateur du Ballon d'Or, en mentionnant le compte Twitter de celui-ci, simplement suivi de quatre smileys représentant un visage hilare, pleurant de rire.

Dans un autre tweet écrit en réponse à un journal sportif polonais qui saluait son premier commentaire, il a ajouté deux mots: "le cabaret", se moquant, en français dans le texte, de la cérémonie récompensant les meilleurs joueurs du monde, que le Portuguais Cristiano Ronaldo a remportée pour la quatrième fois.

L'agent du joueur, Maik Barthel, a ensuite pris le parti de l'international polonais, toujours sur Twitter. "Cela s'agit-il d'experts ou de patriotes qui s'occupent de ce vote ?" a-t-il questionné en mentionnant les comptes de France Football et de la Fifa.

La star du Bayern avait pourtant confirmé cette année sa place parmi les meilleurs attaquants du monde avec 42 buts toutes compétitions confondues la saison dernière, et déjà 19 dans l'exercice actuel.

Mais il a échoué à figurer dans le top 10 du classement bâti par 173 journalistes du monde entier et organisé par l'hebdomadaire France Football.

Lewandowski, 4e du Ballon d'Or 2015, n'a même pas obtenu le meilleur classement parmi les joueurs du Bayern, et encore moins parmi ses concurrents de la Bundesliga. En effet, son partenaire chilien Arturo Vidal, 14e, et la star gabonaise de Dortmund Pierre-Emerick Aubameyang, 11e, l'ont devancé.

ryj/dmc/ama/cto

TWITTER