NOUVELLES
08/12/2016 12:37 EST | Actualisé 09/12/2017 00:12 EST

Séisme et alerte au tsunami aux îles Salomon: plus de peur que de mal

WELLINGTON, Nouvelle-Zélande — Les avertissements de tsunami lancés pour plusieurs îles du Pacifique, notamment celles d'Hawaï, ont été annulés vendredi, après que les autorités eurent déterminé que le puissant séisme de magnitude 7,7 qui s'est produit près des îles Salomon ne représentait pas de menace de tsunami sérieuse.

Le Centre d'alerte des tsunamis dans le Pacifique a indiqué que des vagues allant jusqu'à trois mètres étaient toujours possibles le long des côtes des îles Salomon, et que des vagues plus petites pourraient aussi toucher la Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Les autorités des îles Salomon rapportent des pannes d'électricité, mais pas de dommages considérables ni de victimes du séisme.

Selon l'agence américaine de géologie (USGS), le tremblement de terre s'est produit à environ 200 kilomètres au sud-est de Honiara, la capitale des îles Salomon. L'épicentre était relativement profond, à 48 kilomètres sous la surface.

Les îles Salomon se trouvent le long de la «ceinture de feu», une zone de forte activité sismique dans le Pacifique.