NOUVELLES
08/12/2016 01:36 EST | Actualisé 09/12/2017 00:12 EST

Procès de l'ex-ministre français Cahuzac: amende de 1,875 million d'euros pour la banque suisse Reyl

La justice française a condamné jeudi la banque genevoise Reyl à une amende de 1,875 million d'euros pour avoir été "l'instrument de la dissimulation des avoirs" de l'ex-ministre du Budget Jérôme Cahuzac, condamné à trois ans de prison ferme.

L'établissement a été condamné à la peine maximale encourue pour blanchiment mais a échappé à une interdiction d'exercer toute activité bancaire en France comme l'avait demandé le parquet. Le banquier François Reyl a quant à lui été condamné à un an de prison avec sursis et 375.000 euros d'amende.

sb/mra/blb/cr