NOUVELLES
08/12/2016 06:33 EST | Actualisé 09/12/2017 00:12 EST

Oakland: des ingénieurs examineront le système électrique de l'entrepôt

OAKLAND, Calif. — Des ingénieurs examineront le système électrique de l'entrepôt qui a flambé à Oakland la semaine dernière, faisant 36 morts.

Des enquêteurs fédéraux ont expliqué mercredi que les flammes ont éclaté au rez-de-chaussée, prenant au piège les victimes qui se trouvaient au deuxième étage.

Une agente du Bureau de l'alcool, des armes à feu et des explosifs (ATF) des États-Unis a dit que les gens qui se trouvaient à l'intérieur ont été asphyxiés par la fumée avant d'avoir la chance de sortir.

Jill Snyder a confirmé que l'immeuble n'était pas muni d'un système d'alarme ou d'un système d'extincteurs automatiques à eau.

Elle a répété que les enquêteurs s'intéressent à un réfrigérateur et à d'autres causes possibles du sinistre. Aucune preuve d'incendie criminel n'a été décelée, a dit Mme Snyder, mais cette possibilité n'a pas encore été écartée.

Les responsables espèrent créer un modèle virtuel en trois dimensions de l'entrepôt, mais l'enquête ne sera pas complétée avant encore plusieurs semaines.