NOUVELLES
08/12/2016 06:20 EST | Actualisé 09/12/2017 00:12 EST

La pénalité sera abolie pour un mouvement accidentel de la balle sur le vert

Les organisations qui chapeautent le golf sur la planète ont réagi à la pénalité imposée à Dustin Johnson lors de l'Omnium des États-Unis en adoptant un amendement au règlement qui permettra d'abolir la pénalité d'un coup imposée lorsque la balle bouge accidentellement sur le vert.

Le nouvel amendement, qui sera effectif à compter de janvier, s'appliquera seulement lorsque la balle et son marqueur bougeront accidentellement sur un vert.

Johnson s'apprêtait à effectuer un coup roulé pour la normale au cinquième trou de la ronde finale à Oakmont lorsque sa balle s'est légèrement mise à bouger, et en conséquence il s'est retiré. Il a déclaré qu'il ne lui avait pas touché, mais à la suite d'une reprise vidéo analysée par l'USGA et une consultation du livre des règlements, il a écopé d'une pénalité d'un coup puisqu'il est stipulé que ses gestes avaient entraîné le mouvement de la balle. En dépit de cette pénalité, il a joué 69 et a triomphé par trois coups.

L'amendement au règlement n'a pas été provoqué par cet incident à Oakmont. Les experts du golf se sont réunis au cours des cinq dernières années afin de mettre sur pied un projet de modernisation des règlements. Thomas Pagel, le directeur responsable de l'application des règlements à l'USGA, a dit qu'ils s'étaient déjà entendus avant l'Omnium des États-Unis pour qu'un tel règlement pour un mouvement accidentel soit modifié.  

La sanction imposée à Johnson n'a fait qu'accélérer le processus.