NOUVELLES
08/12/2016 08:34 EST | Actualisé 09/12/2017 00:12 EST

France: Nike prolonge son contrat avec les Bleus

L'américain Nike va rester l'équipementier de la Fédération française de football pour la période 2018-2026 après le renouvellement du contrat qui les liait depuis 2011, a annoncé la FFF jeudi.

"Nike continuera d'équiper les sélections nationales et, pour la première fois, le football amateur sera également intégré dans ce nouveau partenariat", a précisé dans un communiqué la Fédération, qui avait lancé son appel d'offres le 2 novembre.

Le contrat pour la période 2011-2018 rapporte 42,6 millions d'euros annuels à la FFF. Celui pour 2018-2026 rapportera 50 millions d'euros annuels, soit autant que la somme record de la Fédération allemande avec Adidas, estime jeudi L'Equipe.

"Je suis heureux de continuer cette collaboration avec Nike, a dit le président de la FFF, Noël Le Graët, cité dans le communiqué. Ce nouveau contrat marque l'attachement de l'équipementier à nos sélections nationales, au football amateur et à la Fédération. Il marque aussi la valeur de notre football et récompense un travail collectif remarquable".

"Nike est très fier d'étendre son partenariat avec la Fédération française de football et nous sommes également impatients de poursuivre dans les années à venir le travail que nous avons construit ensemble", a réagi de son côté Trevor Edwards, le président de la marque Nike.

L'équipementier à la virgule avait succédé à l'allemand Adidas, qui avait habillé les joueurs de l'équipe de France de 1972 à 2010.

Les 42 millions d'euros annuels du contrat scellé pour 2011-2018 avaient constitué à l'époque un record mondial pour une sélection, battu en juin par l'Allemagne, qui percevra 50 M EUR par an après avoir prolongé son partenariat avec Adidas jusqu'en 2022.

Nike frappe de nouveau un grand coup en restant auprès de la France, vice-championne d'Europe. Le groupe équipe également des pays comme le Portugal champion d'Europe, l'Angleterre, le Brésil, les Pays-Bas ou encore les Etats-Unis.

Fin octobre, le Barça avait présenté les termes d'un nouvel accord avec l'américain lui garantissant au moins 150 M EUR de revenus par saison sur dix ans à partir de 2018-2019, un record dans le monde des clubs.

ybl/pgr/chc/agu/pel

NIKE

ADIDAS