NOUVELLES
08/12/2016 02:52 EST | Actualisé 09/12/2017 00:12 EST

France: l'ancien ministre Jérôme Cahuzac est condamné à trois ans de prison

PARIS — L’ancien ministre français du budget, Jérôme Cahuzac, a été condamné jeudi à trois ans de prison pour fraude fiscale et blanchiment d'argent, dans le cadre d'un des pires scandales politiques à avoir éclaboussé la présidence de François Hollande.

Un tribunal de Paris a reconnu Cahuzac coupable d'avoir camouflé sa fortune dans des paradis fiscaux à travers le monde. Le tribunal a évoqué des crimes extraordinairement graves et rares.

L'homme de 64 ans a aussi été chassé de la vie publique pour cinq ans. Il a l'intention de porter la sentence en appel et demeure libre pour le moment.

Cahuzac et son épouse Patricia Ménard ont admis avoir été propriétaires de comptes bancaires illégaux à l'étranger pendant 20 ans. Ils ont déjà remboursé 2,3 millions d'euros en impôts impayés aux autorités françaises.

Ménard a été condamnée à deux ans de prison pour évasion fiscale.

En tant que ministre du budget, Cahuzac, un ancien chirurgien, cachait sa fortune à l'étranger au moment où il dirigeait la campagne du gouvernement contre l'évasion fiscale.

La fortune du couple était évaluée à 3,5 millions d'euros en 2013, quand Cahuzac a été contraint de démissionner après seulement dix mois en poste. Les procureurs estiment toutefois que la valeur réelle était nettement plus élevée, puisque le couple vivait dans le luxe depuis des années. L'argent était caché dans des comptes en Suisse, à Singapour, et dans le paradis fiscal britannique de l'île de Man, parfois après être passé dans les coffres de sociétés fictives au Panama et aux Seychelles, selon des documents juridiques.

Les procureurs avaient traité le couple de «pires fraudeurs» de l'histoire de la France pendant leur procès, en septembre.