NOUVELLES
08/12/2016 12:42 EST | Actualisé 09/12/2017 00:12 EST

Finale GP - Hanyu en grande forme en pop star

Le Japonais Yuzuru Hanyu a été impressionnant, jeudi à Marseille, avec son programme court monté sur une chanson de Prince, pour prendre la tête du classement provisoire de la finale du Grand Prix de patinage artistique.

Le champion olympique en titre, vêtu comme la pop star américaine, a réussi un programme sans faute et remarquablement bien interprété, sur la chanson "Let's go crazy".

Hanyu a d'abord passé un quadruple saut et enchaîné sur une combinaison quadruple-triple. Il a totalisé 106,53 points, à juste 4 points de son record historique signé il y a un an (110,95).

Le Canadien Patrick Chan s'est positionné à la 2e place, sans commettre d'erreur, avec également un programme rock mais monté sur deux chansons des Beatles, "Dear Prudence" et "Black Bird".

Le vice-champion olympique 2014 et triple champion du monde (2011, 2012, 2013) a obtenu 99,76 points, 8 points devant Javier Fernandez.

L'Espagnol, double tenant du titre mondial, a lourdement chuté sur son programme très flamenco, "Malaguena".

Décidément, la finale du Grand Prix ne lui réussit guère, lui qui n'est jamais parvenu à décrocher la victoire dans cette compétition. Il est à la 3e place provisoire (91,76), bien loin de Hanyu et Chan.

- Chute en couples -

La surprise a été de taille chez les couples. Grands favoris, les doubles champions du titre, les Canadiens Meagan Duhamel et Eric Radford, ont flanché sur leur programme court.

Leur performance, réalisée sur la chanson "Killer" de la star anglaise Seal, a été pénalisée par une chute sur le triple axel lancé. Ils sont 3es (71,44), à 7 points des leaders, les Russes Evgenia Tarasova/Vladimir Morozov (78,60).

Duhamel, qui a fêté ses 31 ans jeudi, et Radford devront tout donner vendredi sur le programme libre pour aller chercher la victoire finale, qui leur avait déjà échappé l'année dernière (2es).

Les Russes, entraînés par l'Allemand Robin Szolkowy, quintuple champion du monde en couple, ont patiné sur un mélange musical de Glam Electro Swing, pour devancer les Chinois Yu Xiaoyu/Hao Zhang (75,34), associés depuis six mois seulement.

Vendredi se jouera le programme libre couples. Ce sera aussi l'entrée en lice de la danse sur glace, avec le duel très attendu entre les Français Gabriella Papadakis/Guillaume Cizeron et les Canadiens Tessa Virtue/Scott Moir.

Les dames clôtureront la journée de vendredi dans un tournoi aux couleurs de la Russie, alors que quatre des six engagées sont Russes.

sc/pel