NOUVELLES
08/12/2016 08:51 EST | Actualisé 09/12/2017 00:12 EST

Cenovus ravive un projet de sables bitumineux, le 2e depuis le début de la crise

CALGARY — Cenovus Energy a annoncé jeudi qu'elle procéderait à l'expansion de son projet de sables bitumineux Christina Lake, ravivant ainsi un deuxième développement semblable depuis le début de la crise des prix du pétrole, il y a plus de deux ans.

L'expansion a été annoncée alors que le producteur pétrolier de Calgary dévoilait son intention d'investir entre 1,2 et 1,4 milliard $ l'an prochain et d'augmenter sa production de pétrole de 14 pour cent.

Environ 70 pour cent du budget de Cenovus pour 2017 sera consacré au soutien de la production, tandis que le reste ira à des projets de croissance.

«Avec l'énorme progrès que nous avons fait ces deux dernières années dans la réduction des coûts d'exploitation et le soutien des capitaux, nous avons bon espoir de pouvoir aller de l'avant avec des projets qui ont un solide potentiel», a expliqué le chef de la direction de Cenovus, Brian Ferguson, dans un communiqué.

La première production de pétrole attribuable à l'expansion du projet Christina Lake devrait voir le jour en 2019. L'installation devrait produire environ 50 000 barils par jour.

Canadian Natural Resources a annoncé, le mois dernier, qu'elle reprendrait la construction de son projet de sables bitumineux Kirby North, qui devrait produire environ 40 000 barils par jour.