NOUVELLES
07/12/2016 07:14 EST | Actualisé 08/12/2017 00:12 EST

Un traitement accéléré des demandes de parrainage pour la résidence permanente

OTTAWA — Le traitement des demandes de parrainage d'époux et de conjoints de fait en vue de l’obtention de la résidence permanente sera accéléré, a annoncé mercredi le ministère fédéral de l'Immigration.

Le ministre John McCallum souhaite réduire les délais pour la réunification de familles dont un membre est déjà doté de la citoyenneté ou de la résidence permanente canadienne.

Il compte abaisser ce temps d'attente à un an grâce à une trousse de demande simplifiée qui sera accessible à compter de la semaine prochaine.

Le temps d'attente moyen pour les demandes présentées à l'étranger était jusqu'ici de 18 mois, et de 26 mois pour celles soumises au Canada.

Le seuil d'admissions prévues a également été augmenté afin de s'attaquer aux retards, alors que le plus récent budget fédéral allouait 25 millions $ en ce sens.

En vertu du nouvel échéancier, une décision sur les demandes de parrainage déjà soumises doit donc être rendue d'ici décembre 2017.

Le ministère estime qu'il sera en mesure d'atteindre cette nouvelle cible dans 80 pour cent des cas.

Alors que la moyenne annuelle se chiffre à 47 000 admissions, Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) prévoit accueillir 64 000 époux, conjoints de fait, partenaires conjugaux et enfants à charge au cours de la prochaine année.