NOUVELLES
07/12/2016 04:29 EST | Actualisé 08/12/2017 00:12 EST

Un jeune enfant a succombé à une surdose accidentelle dans l'est de Toronto

WHITBY, Ont. — Des policiers incitent la population à bien dissimuler ses médicaments après qu'un jeune garçon eut succombé à une surdose accidentelle, dans l'est de Toronto.

L'incident a eu lieu le 19 novembre, lorsqu'une famille a visité des proches.

L'enfant de 13 mois a avalé un seul comprimé qu'il avait trouvé dans une chambre non verrouillée de la maison. Les policiers n'ont pas précisé quel était le médicament.

L'enfant a cessé de respirer et il est décédé à l'hôpital deux jours plus tard après une surdose accidentelle.

Les détails de l'incident ont été révélés mardi soir.

La famille aurait demandé à la police d'avertir les autres parents des dangers de laisser des médicaments à l'air libre.

Les autorités indiquent que cet avertissement est particulièrement important dans la saison des Fêtes, alors que les familles visitent des proches qui ne sont pas habitués d'avoir des enfants à la maison.