NOUVELLES
07/12/2016 04:51 EST | Actualisé 08/12/2017 00:12 EST

Syrie: Ban Ki-moon réitère son appel à un cessez-le-feu à Alep

Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a réitéré mercredi son appel à un cessez-le-feu à Alep, jugeant "déchirante" la situation des populations civiles dans cette ville du nord de la Syrie.

"Ce que nous avons vu tout récemment à Alep est déchirant", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse à Vienne.

"Je ne cesse d'appeler les autorités syriennes, les groupes armés syriens, et aussi la coalition (...), à tenir leurs promesses de façon à ce que nous puissions accomplir notre tâche humanitaire", a souligné M. Ban.

"La plupart des infrastructures, des hôpitaux, des cliniques, des approvisionnements en eau, en nourriture" sont détruits ou coupés, a-t-il rappelé.

Les rebelles syriens dans la ville d'Alep ont appelé mercredi à un cessez-le-feu immédiat de cinq jours et l'évacuation des civils vers une autre région aux mains des insurgés dans cette province du nord du pays, alors que les forces gouvernementales ont repris aux rebelles les trois quarts d'Alep-Est.

M. Ban s'exprimait aux côtés du chef de la diplomatie autrichienne, Sebastian Kurz, à l'occasion de son dernier déplacement à l'étranger en tant que patron de l'ONU.

phs/lb