NOUVELLES
07/12/2016 07:58 EST | Actualisé 08/12/2017 00:12 EST

Sébastien Josse, 3e au classement, abandonne le Vendée Globe

Coup de tonnerre au Vendée Globe. Sébastien Josse, 3e de la course, a jeté l'éponge. Lundi matin, son monocoque (Edmond de Rotschild) est descendu dans un creux de près de quatre mètres, une vague qui a eu raison d'une partie son foil bâbord, dont son système de réglage.

Le skipper français a profité d'une accalmie ces dernières heures pour évaluer les dégâts et constater qu'il n'était pas possible de réparer tout en continuant la route.

Il laisse donc filer en tête Armel Le Cléac'h et Alex Thomson, qui compte plus de 1200 milles nautiques d'avance sur le nouveau troisième Paul Meilhat (SMA).

Le peloton du Vendée Globe paye un lourd tribut en ce début de semaine. Kito de Pavant (Bastide-Otio) a été secouru mardi, forcé d'abandonner son navire après une grave avarie due à une collision.

« Ca a été dur de quitter mon bateau et de l'abandonner au milieu de nulle part, a raconté de Pavant depuis son refuge qu'il ne devrait pas quitter avant son retour à la Réunion, sa base, dans trois semaines.

« C'était sinistre de voir le bateau dans cet état. J'en ai chialé pendant 24 heures. Je suis moralement à plat mais c'était la seule solution. Ça devenait trop dangereux pour moi... »