NOUVELLES
07/12/2016 05:53 EST | Actualisé 07/12/2016 10:12 EST

Restructuration à La Presse

Paul Chiasson/La Presse canadienne

La rédaction de La Presse a encore tremblé aujourd’hui. Les postes de douze employés seront abolis dans trois mois. Les personnes touchées seront toutefois réaffectées au sein de la salle de nouvelles.

Aucune diminution de salaire n’est au menu, et ils auront la priorité pour d’autres postes qui les intéressent pour une période d’un an.

« En attendant, ils seront affectés aux informations générales, tel qu’il est prévu dans la convention », a spécifié le président du Syndicat des travailleurs de l’information de la Presse (STIP), Charles Côté, dans un courriel au Huffington Post Québec, en refusant toutefois de fournir plus de détails.

Les noms des employés touchés sont maintenus sous silence, mais selon les informations du journal Le Devoir, le chroniqueur vedette Vincent Marissal serait du nombre.

Le STIP représente aujourd’hui 240 personnes, excluant les huit employés dont le départ est prévu pour le 1er janvier 2017.