NOUVELLES
07/12/2016 03:24 EST | Actualisé 08/12/2017 00:12 EST

Recours contre le Brexit: arrestation après des menaces

La police britannique a annoncé mercredi l'arrestation d'un homme soupçonné d'avoir adressé des messages racistes à une plaignante dans la procédure sur le rôle du Parlement dans le Brexit.

Cette femme, identifiée par la presse comme étant Gina Miller, 51 ans, avait confié à l'AFP avoir reçu des "menaces de mort" à la suite de son recours devant la justice pour réclamer que le Parlement vote avant que ne soit officiellement lancée la procédure de divorce avec l'UE.

Dans un communiqué publié mercredi, la police indique qu'un homme de 55 ans a été arrêté lundi à Swindon (centre de l'Angleterre), dans le cadre d'une enquête portant sur des "menaces en ligne" proférées à l'encontre d'une femme de 51 ans.

Si la police a refusé d'identifier la victime, plusieurs médias britanniques ont affirmé qu'il s'agissait de Mme Miller, originaire d'ex-Guyane britannique.

Soupçonné d'avoir envoyé des "messages malveillants" aggravés de racisme, l'homme a été placé en détention, avant d'être libéré sous caution, en attendant que les services du procureur de la couronne (CPS) se prononcent sur son cas.

La police a également rappelé à l'ordre un homme de 38 ans, résidant à Fife (Ecosse), toujours dans le cadre de cette enquête.

Mme Miller a remporté une première victoire devant la Haute Cour de Londres, qui a estimé le mois dernier que le gouvernement ne pouvait activer l'article 50 du Traité de Lisbonne - qui lance la procédure de divorce d'avec l'UE - sans consulter au préalable le Parlement.

Le gouvernement ayant fait appel, l'affaire est jugée depuis lundi et jusqu'à jeudi devant la Cour suprême, la plus haute juridiction du pays.

Lundi, à l'ouverture des débats, le président de la cour, Lord David Neuberger, avait dénoncé les "menaces" proférées contre des plaignants.

"Menacer et insulter des individus parce qu'ils exercent leur droit fondamental d'aller en justice sape l'état de droit", avait-il dit.

eg/oaa/pa