NOUVELLES
07/12/2016 06:34 EST | Actualisé 08/12/2016 08:09 EST

Des parents accusés de crimes sexuels contre leurs filles de 7 et 11 ans

Le couple utilisait sa fille pour assouvir ses plus bas instincts, filmait le tout et le vendait.

Un couple de Québec qui aurait commis diverses infractions de nature sexuelle sur deux filles âgées de 7 et 11 ans, dont l'une est leur propre enfant, a été formellement accusé mercredi à Québec d'agression sexuelle, d'agression sexuelle avec la participation d'une autre personne, de contacts sexuels et d'incitation à des contacts sexuels.

Un autre couple qui habite dans la région de Lanaudière est visé par les mêmes chefs d'accusation.

L'affaire a commencé en juin avec l'arrestation de ce dernier couple, une femme de 29 ans et un homme de 30 ans de Saint-Lin-Laurentides qui avait déjà été accusé en juin de possession, distribution et production de pornographie juvénile et qui sont détenues depuis.

L'analyse du matériel informatique saisi à ce moment a permis d'identifier les deux victimes ainsi que les parents de l'une d'elles, une femme âgée de 23 ans et un homme de 36 ans, de Québec, qui ont été appréhendés mardi.

Selon les premiers éléments d'enquête, le couple de Saint-Lin-Laurentides utilisait sa fille pour assouvir ses plus bas instincts, filmait le tout et le vendait. En procédant à l'analyse des vidéos, les enquêteurs ont découvert que ceux-ci partageaient ces activités avec un couple d'échangistes de Québec et leur enfant également.

Le couple de Saint-Lin avait renoncé à son enquête sur remise en liberté et celui de Québec demeurera emprisonné jusqu'a son enquête sur le cautionnement.

Les deux enfants ont été pris en charge par la Direction de la protection de la jeunesse.